Germania

I already talked to you about this mini (see here). When I received my first batch of TGG, at the end of Raging Heroes first kickstarter, I decided some (many) would get a special treatment, I wanted them to be my best work. I decided they would all get scenic bases (or diorama) and that I would do my very best on the paintjob to do them justice. I gave each one of them a name related to the completed mini I had in mind (with the kind help of my better half) and made a « to do list » (80% of hobby time is making lists isn’t it?).

The first TGG I painted is « Lady von Stroheim », whom I named « Germania ». The mini and base took 27 hours (had to unpaint her at one point, pretty early in the process).

When she was done I felt the urge to tell more about her story. After a few days I decided that all the minis of that specific range would get a (very) short story to accompany them. Here is the first one. I’ll try to post more, as I paint the minis and writte their stories (hope you have some centuries to spare).

Thanks to Pigeon du Canal, you’ll find here something to listen while reading (and continue listening after you’re done reading).

La Chute de Neo-Bruxelles

T.5 – 3ème décade Julii Monat XIV (standardisierte Zeit) – Neo-BxL : tireurs embusqués, hommes égorgés dans leur sommeil, puits empoisonnés… Deux décades depuis la reddition de la ville, « ville ouverte ». Officiellement : pas de résistance armée. Repli en bon ordre des troupes de l’Entente. Entrée sans encombre dans la cité, occupation des centres de communication et des lieux de pouvoir. Négociations pour l’armistice.

Depuis, l’Enfer.

Population qui ne coopère pas, quels que soient les appels au calme et la bonne volonté de leurs autorités. Plus de victimes dans la police locale que dans les forces d’occupation. Un certain courage populaire.

T.1 – 1ère décade Augusti Monat XIV (s.Z.) – Neo-BxL : air lourd, chaleur de l’été. Air vicié, eau saumâtre. Début d’épidémie ? Cas suspects. Fièvre.

Nombre croissant de victimes. Avons établi un couvre feu. Les ennemis sont partout. Troupes de l’Entente hors de portée, ligne de front stabilisée. Ravitaillement complexe : soupçons de sabotages, peur de l’empoisonnement. Misère parmi les troupes, misère dans la ville. Le moral est bas.

T.3 – 2ème décade Augusti Monat XIV (s.Z.) – Neo-BxL : les désertions se multiplient. Mesures disciplinaires, la troupe se transforme en sa propre police. Ai demandé des renforts, refus du Hauptgeneralstab.

T.7 – 2ème décade Augusti Monat XIV (s.Z.) – Neo-BxL : courrier spécial, aussergewöhnliche Massnahmen requises. L’arrière doit être stabilisé pour rendre possible la progression des troupes Impériales plus avant dans les territoires de l’Entente, Neo-BxL doit pouvoir être un nœud de communication et un magasin général pour les armées déployées au front. Sans espoir, aucun sens des réalités. Seuls ceux qui sont loin appellent cette prise une victoire. Le gibier était véreux.

T.1 – 3ème décade Augusti Monat XIV (s.Z.) – Neo-BxL : arrivée hier Germania. Sturmtruppen dans la cité, hors de ma juridiction. Pas relevé du commandement officiellement, mais à quoi bon même respecter les formes. Je laisse sans regret aux naïfs le soin de se casser les dents sur l’asphalte de Neo-BxL.

T.10 – 3ème décade Augusti Monat XIV (s.Z.) – Neo-BxL (faubourgs) : le brasier illumine la nuit depuis 6 jours : Neo-BxL n’est plus. J’ai vu l’Ange de la Mort.

La résistance est brisée, la coopération aussi, tout est brisé. Ausradierte Stadt.

Et l’Ange Germain de la vengeance se dresse, contemplant son œuvre, le visage et les yeux couvert du masque à gaz qui protège ses poumons des cendres de la cité et de ses habitants, à ses pieds les restes des derniers « coupables » interrogés.

Et nous la contemplons, Germania, wir folgen, nous qui n’avons plus d’âme.

Banner & article pictures by Pigeon du Canal.

2 réflexions sur « Germania »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s